Pages Navigation Menu

Cathédrale de Chartres

Cathédrale de Chartres

Actions à l’initiative du CECH

Restauration de l’horloge astrolabique

Le CECH s’était donné comme mission la restauration de l’horloge astrolabique de la Cathédrale de Chartres. Cette horloge ne fonctionnait plus depuis, semble-t-il, la Révolution.
Il n’en existe que 2 exemplaires de ce type en France. L’autre se situe au château Jacques Cœur à Bourges.
Cette opération a été rendue possible grâce au support de la Fondation Goury-Laffont.
La restauration de l’horloge avait été lancée le 17 novembre 2008 et s’est terminée le 17 septembre 2009. Les travaux de restauration du mur ont été techniquement et financièrement assurés par la DRAC Centre, le CECH ayant assuré ceux de l’horloge. Les travaux de restauration de l’horloge ont été confiés à l’entreprise spécialisée Prêtre SA, pour un montant de 34.000 €.
Avec l’aide de la Fondation du Patrimoine, le CECH a lancé une souscription : plus de 3500 € ont été perçus grâce à cette souscription.

Retrouvez les informations sur la restauration de l’horloge

Réalisation d’un DVD relatant la mesure du temps dans la Cathédrale

Le CECH a réalisé un DVD relatant la mesure du temps dans la Cathédrale (cadran solaire, cloches associées à un mécanisme, horloge, méridienne).
Prix de vente  12 €. Pour commander contacter le CECH :

CECH, 22 avenue Franklin Roosevelt. 75008 PARIS

   Courriel : contact@cechfrance.fr

Le mois de septembre 2009 a vu la repose par l’entreprise Prêtre de cette Horloge astrolabique, sa présentation avec conférence sur cette restauration a été faite le dimanche 20 septembre 2009, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2009. Cette conférence a réuni 150 à 200 personnes.

 L’inauguration de cette Horloge astrolabique a eue lieu l’été 2010 en présence de nombreuses personnalités ecclésiatiques et civils.